B92

Serbie : le Président Tadić veut faire payer les riches, mais pas ceux de son parti

| |

Depuis quelques mois, le Président Tadić répète que « les riches devraient donner une part de leur fortune à la société », des propos condamnés par les plus riches des oligarques serbes... Le magnat Milan Beko a rétorqué que les premiers à mettre la main à la poche devraient être les proches du Président.

Milan Beko, l’un des plus riches oligarques de Serbie, n’avait pas donné d’interview depuis douze ans. Dimanche, il a accepté de répondre aux questions de B92, en affirmant que les critiques adressées depuis plusieurs mois par Boris Tadić évoquaient la politique d’Hugo Chavez au Vénézuela. Selon lui, « les premiers à donner l’exemple devraient être les riches hommes d’affaires membres du Parti démocratique (DS) ». Ces jours-ci, Milan Beko se trouve au coeur de la polémique qui entoure la privatisation du port de Belgrade (lire notre article « Corruption en Serbie : les bonnes affaires du port de Belgrade). Par ailleurs, il a affirmé qu’il était bien devenu (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous