Vreme

Serbie : impossibles compromis ?

| |

Vojislav Kostunica propose un gouvernement minoritaire regroupant le DSS, le G17+, le SPO-NS et un accord particulier de coalition avec le Parti démocratique (DS), au niveau de l’Union de Serbie-Monténégro. Les Démocrates sont en colère. Pendant que la corde se tend, l’idée de nouvelles élections anticipées remplit de joie ceux qui n’ont aucune chance de les remporter

Par Milan Milosevic La nouvelle a été annoncée le 14 janvier, lors de la séance du Conseil général du Parti démocratique de Serbie (DSS) : « Kostunica ne veut pas d’entente avec le Parti démocratique pour le moment ». Pour lui, « les électeurs ont voté pour le changement et l’entrée du DS au gouvernement signifierait que l’on fait fi de la volonté des électeurs et que l’on entre en conflit avec le peuple ». Comme on le supposait, Vojislav Kostunica a proposé la formation d’un gouvernement minoritaire comprenant, outre le DSS, le G17+ et la coalition du Mouvement serbe du renouveau (SPO) et de Nouvelle Serbie (NS), en expliquant que ce gouvernement devait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous