Vreme

Serbie : des élections présidentielles pour sortir de la crise politique ?

| |

La crise parlementaire que connaît la Serbie remet en question la majorité gouvernementale et rend probable la tenue d’élections législatives extraordinaires. Cette situation milite pour le renforcement de l’institution de la Présidence de la République et fait ressurgir la question de l’élection présidentielle, qui avait été jusqu’à présent négligée.

Par Milan Milosevic Le gouvernement n’est plus en position de traiter le président comme une relique sans importance, mais n’est pas non plus capable de parler d’une seule voix pour soutenir un seul candidat. L’opposition est également divisée entre les partisans du boycott et ceux qui souhaitent présenter un candidat, ce qui rend le jeu électoral encore plus incertain. Le dernier sondage du Centre pour les recherches politiques de l’Institut des sciences sociales (l’ISS) démontre qu’environ 28 % des électeurs voteraient pour Dragoljub Micunovic, 11 % pour le radical serbe Tomislav Nikolic et 5 % opteraient pour Velimir Ilic de « Nova Srbija ». Si (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous