NIN

Serbie : Belgrade, une ville vieille, chaotique et surpeuplée

| |

Belgrade, un « village » de deux millions d’habitants. Ville la plus moderne du pays, la capitale serbe a pourtant un niveau de développement urbain loin des standards des mégapoles de l’Ouest. Malgré sa croissance rapide, ses infrastructures sont archaïques et la question des déplacements devient cruciale alors que le métro se fait toujours attendre. Récemment adopté, le plan d’aménagement urbain pour les cinq prochaines années permettra-t-il de faire entrer Belgrade dans le XXIe siècle ? Le reportage de Nin.

Par Petrica Đaković Un réseau de grands axes qui n’est pas assez développé. L’inexistence de desserte locale. Pas de métro. Le manque de parkings. La question du nœud ferroviaire toujours non résolue. Un trafic fluvial, de marchandises et de passagers, négligé. Ce ne sont que quelques unes des caractéristiques de la capitale présentées dans le plan d’aménagement urbain de Belgrade nouvellement adopté. Rien de plus rassurant du côté de la vie quotidienne des Belgradois. Même si c’est la ville la plus développée économiquement et la plus riche culturellement de Serbie, Belgrade reste encore très loin des métropoles des pays développés. En discutant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous