Radio Slobodna Evropa

Monténégro : les Russes se font rares, l’immobilier plonge

| |

En 2014, les prix de l’immobilier ont chuté de 15% au Monténégro, et la crise va s’intensifier en 2015 : en cause, la raréfaction des acheteurs russes, bloqués par la chute du rouble et celle des cours du pétrole. En revanche, de nombreux Ukrainiens cherchent à acheter des biens au Monténégro, mais leurs budgets sont bien plus limités. Les agences immobilières ont le regard braqué vers l’est. Entretien.

Propos recueillis par Jasna Vukićević En 2015, les prix de l’immobilier vont continuer de baisser, alors que le dernier trimestre de 2014 s’est achevé sur une baisse moyenne du prix du mètre carré de 15%. La chute pourrait être encore deux fois plus élevée cette année. Ivan Dašić, directeur de l’agence Montenegro Prospects de Kotor, évoque les conditions de fonctionnement du marché de l’immobilier. Retrouvez notre dossier : La Russie et les Balkans : vers un nouvel axe Belgrade-Moscou-Podgorica ? Radio Slobodna Evropa (RSE) : En raison de l’effondrement du rouble russe, de la crise en Ukraine et du marché local très orienté vers l’Est, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous