Monitor

Monténégro : des nouveaux passeports qui sentent déjà la corruption

| |

Qui fabriquera les nouveaux documents d’identité du Monténégro (passeports, cartes d’identité, permis de conduire, ports d’arme, etc) ? L’entreprise française Axalto, classée deuxième derrière la compagnie américaine Data Cards, a déposé plainte pour corruption. Son offre était meilleure et moins chère que celle du concurrent américain. L’ancien ambassadeur américain Gelbard avait fait le voyage de Podgorica à la clôture de l’appel d’offres...

Par Zoran Radulovic C’est vendredi 1er décembre que tombait le dernier délai pour la prise de décision du ministère de l’Intérieur monténégrin sur la plainte déposée par la société française Axalto à propos du choix du fournisseur du Système d’élaboration des documents d’identité. Les Français contestent la décision de la Commission pour l’ouverture et l’évaluation des offres, qui a retenu la société américaine Data Card Group. Axalto affirme que la qualité de son offre était identique ou meilleure, pour un prix d’environ 2,4 millions d’euros, plus favorable que celui de Data Card, qui a dépassé le budget prévu de 1,8 million d’euros. « À l’instar des autres (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous