Utrinski Vesnik

Macédoine : les communautés religieuses veulent retrouver tous leurs biens

| |

L’Église orthodoxe macédonienne et la Communauté islamique se plaignent du processus de restitution de leurs propriétés. Une grande partie des biens revendiqués par les deux institutions appartiennent toujours à l’État. Mais ce qui leur a été rendu est exploité de manière rentable, voire franchement douteuse.

Par Biljana Jovanovska Ni l’Église orthodoxe macédonienne (MPC) ni la Communauté islamique (IVZ) ne sont satisfaites du processus de restitution des propriétés foncières dans le cadre de la dénationalisation. Le Reis ul-ulema Suleiman Rexhepi force le trait avec ironie : seul 0,1% des propriétés foncières auraient été restituées à l’IVZ. De son côté, Dimitar Belcovski, le secrétaire du Conseil archiépiscopal, qui gère les finances de la MPC, affirme que l’État n’a restitué qu’environ 40% des propriétés foncières revendiquées par l’Église. Mais Dimitar Belcovski souligne que les propriétés foncières restituées n’ont pas de valeur commerciale. Il ajoute que les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous