Southeast European Times

Macédoine : vers la fin des monopoles confessionnels ?

| |

Le gouvernement macédonien prépare une nouvelle Loi sur les communautés religieuses. La réforme pourrait permettre de déclarer plusieurs communautés par confession. Un changement auquel s’opposent l’Eglise orthodoxe, la Communauté islamique et l’Eglise catholique. Les trois institutions craignent de voir l’Etat reconnaître leurs branches dissidentes ou concurrentes.

Par Marina Stojanovska Le gouvernement macédonien, en coopération avec l’OSCE, prépare actuellement une réforme de la Loi sur les communautés religieuses et les groupes religieux. L’obstacle principal est d’ores et déjà la question de la libéralisation du processus d’enregistrement des communautés religieuses. La loi actuelle n’autorise qu’une seule communauté religieuse par confession. L’Eglise Orthodoxe Macédonienne (MPC) possède ainsi le statut de représentante unique des croyants de confession chrétienne orthodoxe. De même, la Communauté Religieuse Islamique (IVZ) est actuellement la seule habilitée à représenter les Musulmans de Macédoine. La MPC, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous