BIRN

Macédoine : impossible réforme de la justice ?

| |

La Commission Européenne vient d’émettre un jugement mi-figue mi-raisin sur les réformes de la justice en Macédoine. Depuis 2005, ces réformes restent à l’état de textes inappliqués. Le nouveau gouvernement multiplie les déclarations volontaristes mais fait déjà preuve du même type d’ingérences dans la justice que ses prédécesseurs.

Par Kristina Nikolovska L’Union Européenne (UE) n’a commenté qu’avec un enthousiasme modéré les réformes, nécessaires, de la justice en Macédoine. Dans son dernier rapport, publié le 8 novembre dernier [1], la Commission Européenne a approuvé le paquet de mesures proposé, mais a critiqué le rythme trop lent auquel il est mis en application. Le rapport constate que le cadre constitutionnel et légal nécessaire à une justice indépendante et efficace est globalement prêt, mais que la plupart des réformes ne sont pas encore entrées en vigueur. « Le système judiciaire fait preuve des mêmes défauts qu’auparavant, affectant à la fois son indépendance et son (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous