Macédoine du Nord : le VMRO-DPMNE veut revenir au pouvoir sans élections

| |

Sur le papier, les jeux sont faits : les nationalistes conservateurs du VMRO-DPMNE disposent d’une majorité après le ralliement du mouvement erdoğaniste albanais Besa, qui soutenaient jusqu’alors les sociaux-démocrates de Zoran Zaev et de Levica, petite formation issue de la gauche qui a viré dans le complotisme.

Samedi, le dirigeant du VMRO-DPMNE Hristijan Mickoski a tenu une conférence de presse pour annoncer la formation d’une nouvelle majorité, moins d’une semaine après la démission expresse du Premier ministre Zoran Zaev. Les nationalistes-conservateurs du VMRO-DPMNE ont réussi à réunir le mouvement Levica, petite formation issue de la gauche qui a viré dans le complotisme, ainsi que trois partis albanais : l’Alliance pour les Albanais, Alternative et les erdoğanistes de Besa, qui soutenaient jusqu’alors le gouvernement social-démocrate de Zoran Zaev, mais ont annoncé qu’ils viraient leur cuti. Pour Hristijan Mickoski, le dirigeant du VMRO-DPMNE, « la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous