Municipales en Macédoine du nord : avantage à l’opposition nationaliste

| |

C’est un véritable camouflet pour le SDSM du Premier ministre Zaev. Le VMRO-DPMNE a largement dominé le premier tour des municipales et menace même de prendre Skopje.

Le VMRO-DPMNE (droite nationaliste) tient l’avantage à l’issue du premier tour des élections municipales de dimanche : le parti de Hristijan Mickoski remporte 22 postes de maires dès le premier tour, contre neuf pour l’Alliance sociale-démocrate de Macédoine (SDSM) du Premier ministre Zoran Zaev, et trois pour l’Alliance démocratique pour l’intégration (BDI), la formation albanaise associée au SDSM. La droite l’emporte ainsi à Kavadarci, Prilep, Veles ou Negotino, les sociaux-démocrates à Kriva Palanka, Kruševo et Strumica, le BDI à Lipkovo, Saraj et Plasnica. A Skopje, les résultats sont longtemps restés incertains, les deux principaux partis annonçant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous