Osservatorio sui Balcani

Macédoine : carte postale du parc de Mavrovo, laboratoire écologique

| |

Plus grand parc national de Macédoine, le magnifique parc de Mavrovo est aujourd’hui à la pointe de l’expérimentation en matière de gestion durable des ressources naturelles. Deux ONG italiennes travaillent dans le cadre d’un plan triennal (2008-2011) pour valoriser l’économie locale tout en préservant l’environnement. Ce projet, qui implique aussi les pouvoirs publics macédoniens, a pour objectif de mettre en place un modèle viable et écologique d’administration des parcs naturels des Balkans. Un reportage de l’Osservatorio sui Balcani.

Par Risto Karajkov Il existe des endroits sur terre qui donnent l’impression que la nature a voulu concentrer en un même lieu tout ce qui fait son éclatante beauté. Mavrovo, en Macédoine, est l’un de ces endroits enchanteurs où les gens devraient s’efforcer plus encore que dans d’autres lieux à utiliser rationnellement les ressources disponibles et à les préserver pour les générations futures. Ici, les pionniers de la protection de l’environnement sont deux ONG italienne, UCODEP (Union des Comités pour le Développement des Peuples) et GVC (Groupe Volontaires Chrétiens). Le parc de Mavrovo, le plus grand de Macédoine Avec ses 73.000 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous