Nova Makedonija

Macédoine : alerte aux nouveaux pilleurs de tombes

| |

Le butin est maigre, quelques bijoux en or que la famille a déposés dans le cercueil auprès du défunt... Mais dans les campagnes de Macédoine, la violation de sépulture inspire crainte et effroi. Nova Makedonija s’est rendu dans un village où une tombe a été profanée et a rencontré une mère en prise avec le chagrin, le désarroi et l’incompréhension face à la cupidité de ces nouveaux vandales.

Par Branislav Zakev Les cambriolages d’appartements et de maisons, les saccages de vignes et de champs sont choses courantes en Macédoine. Mais quand la police nous apprend que des voleurs pillent des tombes, l’effroi nous saisit. Ces malandrins ne reculent devant rien. Ils ne laissent même plus les morts reposer en paix ! Une sépulture a été profanée pour quelques bijoux en or que la famille avait laissés auprès du défunt pour son passage vers l’au-delà. C’est ce qui est arrivé récemment dans un canton de l’Est du pays. Voici l’histoire poignante d’une mère de famille qui a souhaité rester anonyme. Son fils a été enterré avec l’alliance et la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous