Vreme

La « question albanaise », entre peurs et préjugés

| |

Il existe bien une « question albanaise transfrontalière », puisque l’on trouve des Albanais dans pratiquement tous les pays des Balkans. Les relations entre les Albanais sont souvent marquées par des préjugés et surtout une grande ignorance mutuelle. L’hebdomadaire Vreme de Belgrade propose un vaste tour d’horizon de la question, du Kosovo à la Grèce, sans oublier l’influente communauté albanaise de Croatie...

Par Jovana Gligorijevic A priori, le statut du Kosovo devrait être résolu avant la fin de cette année ou au début de l’année prochaine. Beaucoup de gens pensent que cette solution déterminera la fin, au moins provisoire, d’un des problèmes les plus ardents du Sud-Est de l’Europe. La question du Kosovo n’est plus, depuis longtemps, un problème intérieur serbe. Ce n’est pas un conflit territorial ou une question d’héritage historique et culturel, lié à la bataille du Kosovo et à la tradition. Les Serbes et les Albanais du Kosovo affrontent aujourd’hui avec la communauté internationale des questions de sécurité, de stabilité et des perspective qui concernent (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous