IWPR

La Macédoine veut mettre au pas ses douaniers ripous

| |

La Macédoine entend lutter contre la corruption endémique au sein du Bureau des douanes du pays, qui fait perdre à l’État des dizaines de millions d’euros annuellement.

Par Spasijka Jovaonva, journaliste au magazine ZUM (Skopje) Le nouveau directeur du Bureau des douanes de Macédoine s’est engagé à congédier les éléments corrompus et à mettre fin aux pratiques criminelles qui sévissent dans ce département, qui est reconnu comme étant le plus corrompu du pays. Depuis son arrivée, en décembre dernier, Ljubomir Mahajlovski-Dzango a licencié ou semoncé 35 officiers du Bureau des douanes de Macédoine, essentiellement pour abus de pouvoir et corruption. Selon ses propres termes, la corruption était auparavant profondément ancrée dans le système : « c’était une attitude "normale", pour le simple officier comme pour les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous