BIRN

L’indépendance du Kosovo : une menace pour les villages frontaliers

| |

Si le Kosovo devient un Etat indépendant, une nouvelle frontière internationale va couper en deux de nombreux villages. Les propriétés des habitants, serbes ou albanais, de la zone frontalière seront divisées. Un nouveau casse-tête en perspective.

Par Prvoslav Karanovic Dans les années 1970, Dragutin Cirkovic, un retraité âgé maintenant de 60 ans, a taillé beaucoup de ces pierres de démarcation qui marquent la frontière entre le Kosovo et la Serbie. Elles ont résisté au temps, pour le meilleur et pour le pire, mais elles ne sont pas que des limites administratives, elles coupent aussi des propriétés privées. Si les Albanais du Kosovo obtiennent le statut d’État qu’ils exigent, les Serbes du village de Mura pourraient bien découvrir que leurs terres et même leurs maisons sont situées dans deux États différents. La même aventure pourrait arriver aux Albanais du Kosovo dont les villages sont en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous