B92

Vallée de Presevo : comment sortir de la nouvelle crise ?

| |

Les représentants de l’État se sont mis d’accord sur le rôle clé du corps de coordination pour le Sud de la Serbie. Des représentants albanais pourraient rejoindre cette institution. Des marches ont commencé pour demander l’ouverture de la frontière serbo-macédonienne, entre les villages de Miratovac et de Lojane.

Lors de la réunion, convoquée à Belgrade sur la réorganisation du Corps de Coordination, étaient présents le Président serbe et le Premier ministre, Boris Tadic et Vojislav Kostunica, le ministre de la Défense de Serbie-Monténégro, Prvoslav Davinic, l’ancien et le nouveau général en chef de l’armée de SM, les colonels Branko Krga et Dragan Paskas, le ministre de l’Intérieur de Serbie, Dragan Jocic, le chef du corps de Coordination pour le Sud de la Serbie, Nebosa Covic, et le ministr pour les droits de la personne et des minorités, Rasim Ljajic. ? Le chef du Corps de Coordination pour le Sud de la Serbie, Nebosa Covic a déclaré qu’il n’assumerait plus (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous