Danas

Kosovo : la double vie de Tahir Zemaj

| |

Le commandant Tahir Zemaj, récemment assassiné au Kosovo, avait une épouse serbe. Dans la région de Zajecar, il était d’ailleurs surtout connu comme un coureur de jupons, mais l’étrange carrière de cet ancien officier supérieur de l’Armée yougoslave éclaire certaines des surprenantes connexions des guérillas albanaises.

Par V. C. La nouvelle de l’assassinat au Kosovo de Tahir Zemaj et de son fils Enis a beaucoup fait jaser dans quelques villes de la Timocka Krajina, à Knjazevac, à Negotin mais surtout à Zajecar. Tahir Zemaj avait travaillé dans ces villes comme officier de la JNA et son fils est né et a grandi à Zajecar. L’épouse de Tahir, Ljiljana Stanokovic, et sa fille Zita y habitent d’ailleurs toujours. Tahir est demeuré dans les mémoires des habitants de la région comme un aventurier galant, joueur de cartes et coureur de jupons, qui a souvent caché ses origines albanaises en se faisant passer pour Slovène. Quant à son fils Enis, les gens de Zajecar disent que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous