BIRN

Kosovo : immobilier à Pristina, gare aux arnaques !

| |

Acheter un appartement neuf à Pristina relève du parcours du combattant. Il faut s’assurer que votre futur bien possède un permis de construire, s’assurer de sa légalité et enfin vérifier que toutes les normes de sécurités ont bien été respectées. Dans le cas contraire, votre propriété pourrait tout simplement être détruite par les autorités ! Conséquence de ces pratiques douteuses, les clients préfèrent désormais investir dans des constructions plus anciennes, mais qui ont le mérite de tenir debout !

Par Besiana Xharra Fahri Kumnova, originaire de Gjakovë dans l’ouest du Kosovo, examine un nouvel immeuble à Pristina. Il voudrait bien acheter un appartement dans la capitale, mais il s’inquiète : l’édifice a peut-être été bâti sans permis de construire. Fahri Kumnova ne sait que faire. « Je n’ai aucune idée de ce que je dois faire », admet-il. « L’entreprise de construction m’assure que l’immeuble a bien un permis, tandis que les autorités municipales disent que presque aucun nouvel immeuble n’en possède… » Depuis trois mois, Fahri Kumnova a visité bon nombre de ces nouveaux immeubles qui ont poussé récemment à Pristina. L’homme a tellement de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous