Hédonisme dans les Balkans : l’incommensurable sagesse du merak

| |

Le merak n’a rien à voir avec la conception occidentale du plaisir ou de la joie. C’est un état d’esprit, fait de douceur, d’empathie et de dilatation de tous les sens, qui permet d’appréhender une autre dimension de l’existence. Créons une « journée du merak », et inscrivons-la au patrimoine immatériel de l’humanité !

Par Ramiz Hadžibegović Merak est un terme turc d’origine arabe. Dans les dictionnaires des mots d’origine étrangère, celui-ci est défini comme signifiant « plaisir, envie, passion, élan ». Traduit de l’arabe maraqi, le terme désigne la finesse, la subtilité, la délicatesse, la douceur mais aussi l’envie de quelque chose, la bonne humeur. La signification de merak est pourtant difficile à transposer dans les autres langues. Le mot est intraduisible en anglais ou en français, à cause de sa complexité, des nombreuses nuances qui contiennent toute une série d’émotions. Il se prononce lentement, avec beaucoup de passion et de respect, pour faire (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous