Le Courrier des Balkans

Musique : quand Jordi Savall rencontre l’esprit des Balkans

| |

Le maître de la musique baroque est parti à la découverte des Balkans. Jordi Savall, le joueur de viole de gambe catalan, a découvert la région à travers les chants et les musiques séfarades, avant d’étendre sa recherche à toutes les traditions musicales de la région... Avec l’album Esprit des Balkans et le livre-disque Bal.Kans, il révèle la richesse l’infinie richesse d’un patrimoine négligé ou souvent déformé. Il a reçu le Courrier des Balkans. Entretien.

Le Courrier des Balkans (CdB) : Jordi Savall, pourquoi les Balkans ? Jordi Savall (J.S.) : À l’inverse des clichés que l’on a encore trop souvent en Occident, les Balkans sont une région d’une prodigieuse richesse culturelle et musicale... Le livre-disque que nous venons de terminer porte ce nom de « Bal-Kan », c’est-à-dire « miel et sang », en turc, ce qui résume très bien la région, toujours si méconnue. CdB : Mais dans votre parcours, quel chemin vous a-t-il mené vers la région ? J.S. : Ce chemin, ce fut d’abord celui de la musique séfarade. Avec mon épouse, Montserrat Figueiras, nous avons beaucoup étudié ce répertoire séfarade, notamment dans les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous