Guerre de Bosnie : des centaines de restes humains découverts à Jakarina Kosa

|

Depuis la fin de la guerre il y a vingt ans, les découvertes macabres rythment l’actualité de la Bosnie-Herzégovine. Jeudi, l’Institut bosnien des personnes disparues a annoncé que plus de 600 restes humains avaient été retrouvés à Jakarina Kosa, près de Prijedor. Pendant ce temps, une polémique sur les victimes serbes éclatait au Parlement de Republika Srpska.

(Avec Balkan Insight) - L’Institut bosnien des personnes disparues a annoncé jeudi que plus de 600 restes humains et deux squelettes complets ont été découverts dans le charnier de Jakarina Kosa, dans la région de Prijedor au nord-ouest de la Bosnie-Herzégovine. Les exhumations ont commencé en juillet et s’achèvent officiellement ce vendredi 30 octobre. Les victimes auraient été tuées pendant la campagne de nettoyage ethnique menées par les forces bosno-serbes à l’été 1992. Ce charnier serait lié à un autre situé à Tomašica où plus de 400 corps ont été retrouvés fin 2013. « Nous avons retrouvés 622 restes humains, mais le nombre de victimes est inférieur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous