Le Courrier des Balkans

Crimes de guerre en Bosnie : douze arrestations à Prijedor

| |

La police bosnienne (SIPA) a interpelé 12 Serbes lundi, à Prijedor. Ces derniers sont soupçonnés d’avoir pris part aux massacres commis durant la guerre. Il y a un an, la plus grande fosse commune de Bosnie-Herzégovine avait été découverte aux alentours de cette ville.

Par Andrea De Noni Les 12 personnes arrêtées, selon le procureur de Bosnie-Herzégovine, auraient participé, du 23 à 28 juillet 1992, à une « entreprise criminelle commune », dans le cadre d’une attaque de la police et de l’armée serbe de Bosnie contre les civiles bosniaques du village de Zecovi. Les suspects faisaient partie de l’armée, de la police ou des autorités civiles serbes actives dans la municipalité de Prijedor, et ils sont accusés de l’assassinat, de la torture et du viol de civils bosniaques, ainsi que de la destruction et du pillage de leurs propriétés. « Lors de l’attaque du village de Zecovi, plus de 150 civils ont été tués », a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous