Le Courrier des Balkans

Croatie : violences et manifestations citoyennes à Vukovar

| |

Après des échauffourées qui ont opposé samedi des Croates et des Serbes à Vukovar, une vingtaine de militants de l’ONG The Youth Initiative for Human Rights ont manifesté quelques heures plus tard pour la paix. Depuis vingt ans, la ville de Vukovar peine à tourner la page de la guerre et reste un enjeu symbolique pour les nationalistes des deux bords.

Par Laetitia Moréni Une vingtaine de manifestants de Serbie et de Croatie se sont réunis à Vukovar, samedi 26 avril vers 22h, pour appeler à la paix. Sur la place principale Franjo Tuđman, les jeunes brandissaient des pancartes où il était écrit en alphabets cyrillique et latin : « Paix à Vukovar », « Egalité à Vukovar », « Liberté à Vukovar ». Retrouvez notre dossier : Serbo-croate/croato-serbe : les avatars très politiques d’une langue autrefois commune Organisées par l’ONG régionale, The Youth Initiative for Human Rights , ces manifestations pacifiques ont lieu après un incident survenu samedi midi au Joker, un bar du centre-ville. Un groupe (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous