Le Courrier des Balkans

Bosnie-Herzégovine : à Mostar, Croates et Bosniaques manifestent côte à côte

| |

Pas facile de s’unir dans une ville divisée par l’histoire et le nationalisme. À Mostar, depuis une semaine, Croates et Bosniaques se réunissent pourtant ensemble pour manifester contre leurs élites politiques. Mais les autorités ne renoncent pas pour autant aux bonnes vieilles habitudes et agitent l’épouvantail du nationalisme.

Par A. De Noni À Mostar, les gens préfèrent ne plus répondre aux questions. Depuis le début des manifestations, tout le monde craint la répression de la police. Alors, après les affrontements de vendredi dernier et les arrestations qui ont suivi, on préfère éviter les journalistes. Et si vraiment il faut parler, c’est en cachant son nom. Le lycée où travaillait Josip Milić, l’un des protagonistes de la « révolte », professeur et président de l’Union des syndicats indépendants, refuse de donner des informations sur son employé. Retrouvez notre dossier : Bosnie-Herzégovine : la révolte sociale gagne tout le pays Josip Milić faisait partie des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous