Jutarnji list

Croatie : l’alphabet cyrillique, les anciens combattants et le retour de la droite nationaliste

| |

20.000 personnes ont manifesté dimanche à Zagreb contre l’officialisation de l’usage de l’alphabet cyrillique dans la commune de Vukovar. En fait, ce prétexte a servi de tour de chauffe aux anciens combattants, bien décidés à en découdre avec le gouvernement de centre-gauche de Zoran Milanović. Et la droite nationaliste a peut-être trouvé son nouveau hérault : l’ancien général Mladen Markač, récemment acquitté par le TPIY.

Par Robert Bajruši L’officialisation de l’usage de l’alphabet cyrillique à Vukovar était peut-être le motif officiel du rassemblement de dimanche à Zagreb, mais la mobilisation traduit surtout les frustrations des anciens combattants et leur volonté de représenter à nouveau une force politique. Retrouvez notre dossier : Serbo-croate/croato-serbe : les avatars très politiques d’une langue autrefois commune Pour l’instant, le gouvernement fait la sourde oreille à leurs requêtes, et le Premier ministre Milanović a refusé de rencontrer les représentants de certaines associations d’anciens combattants : c’est ainsi que la question du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous