Vjesnik

Croatie : inégalités pour les femmes dans les entreprises

| |

Au plus haut niveau de responsabilités dans les entreprises croates, on ne trouve que 8% de femmes et, à fonction équivalente, leurs salaires sont toujours inférieurs à ceux de leurs collègues masculins. Les stéréotypes sociaux représentent toujours le principal obstacle à la progression professionnelle des femmes.

Par Silvana Oruc Ivos Dans les 500 entreprises les plus puissantes de Croatie, on ne trouve que 8% de femmes à des positions dirigeantes. De surcroît, au cas où elles réussissent l’exploit de s’imposer, les salaires des femmes sont sensiblement inférieurs à ceux des hommes à un poste équivalant et cette différence augmente avec le nombre d’années d’expérience. Ainsi, au début de leur carrière professionnelle, les cadres féminins gagnent quelque 10% de moins que leurs collègues masculins, alors qu’après douze ans d’expérience professionnelle, cette différence s’élève jusqu’à 25% en faveur des hommes. Les femmes sont-elles véritablement moins intéressées par (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous