B92

Crise ukrainienne : dommages collatéraux pour le gazoduc South Stream

| |

La crise ukrainienne aura-t-elle raison du gazoduc South Stream ? L’Union européenne cherche à réduire sa dépendance énergétique envers la Russie, mais les travaux se poursuivent néanmoins, tandis que le nouveau contexte international n’en finit pas de diviser les pays de la région, à commencer par la Serbie.

La construction du gazoduc South Stream, qui doit acheminer le gaz russe vers les pays européens part de Russie, traverse la Bulgarie, la Serbie et poursuit son chemin par la Hongrie, la Slovénie et l’Italie. Selon Leonid Tchougounov, un responsable de South Stream, les travaux devraient débuter en Serbie au cours du dernier trimestre 2014, conformément aux prévisions. Retrouvez nos dossiers : • Crise en Ukraine : le spectre de la guerre inquiète les Balkans • Vladimir Poutine et les Balkans : énergie, zone d’influence et stratégie de puissance Pourtant, ce gigantesque chantier risque fort de marquer une pause, l’Union européenne ayant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous