Radio Slobodna Evropa

Crise ukrainienne : vent de panique chez les hommes d’affaires serbes

| |

Les échanges commerciaux entre Belgrade et Kiev profitaient d’une embellie. Mais depuis le début de la crise, les ventes sont en chute libre. Déjà des hommes d’affaires ont gelé leurs activités en Ukraine, tandis que se profile le spectre d’une nouvelle « crise du gaz » russe.

Par Zoran Glavonjić Nikola Pavičić, président d’honneur de la compagnie Tarkett Sintelon à Bačka Palanka, en Voïvodine, possède trois fabriques de parquets et de revêtements de sol à Kalouch, dans l’ouest de l’Ukraine, avec laquelle sa ville natale est jumelée. « L’usine fonctionne, comme toutes les usines en Ukraine. La vie ne s’est pas arrêtée, la production non plus, mais les ventes ont baissé… » Depuis une dizaine d’années, l’entreprise de Bačka Palanka est l’exportateur serbe numéro 1 en Ukraine. Ses livraisons atteignent 40 millions d’euros. Retrouvez notre dossier : Crise en Ukraine : le spectre de la guerre inquiète les Balkans La crise (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous