B92

Crime organisé : accord d’extradition entre la Croatie et la Serbie

| |

La Serbie et la Croatie ne seront plus des refuges pour les criminels. Les deux pays ont signé mardi un Accord de réciprocité sur l’extradition des personnes soupçonnées de crime organisé ou de corruption. L’accord a été signé à Belgrade par les ministres de la Justice de Serbie et de Croatie, Snežana Malović et Ivan Šimonović. Première conséquence : Sretko Kalinić condamné par contumace pour le meurtre de Zoran Đinđić, sera extradé de Croatie vers la Serbie.

Lors de la conférence de presse, les deux ministres ont déclaré qu’il s’agissait d’un accord historique pour les deux pays car jamais aucun accord similaire n’a été conclu entre deux pays, ni dans la pratique juridique régionale ni dans le monde. « Cet accord va dans le sens des deux objectifs essentiels de la politique serbe, à savoir l’intégration européenne et l’intensification de la lutte contre le crime organisé et la corruption », a estimé la ministre serbe de la Justice, Snežana Malović. Son homologue croate Ivan Šimonović a ajouté que cet accord était le reflet « de l’intention claire et ferme » de la Croatie et de la Serbie d’opposer un front (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous