B92 / Vijesti

Corruption au Monténégro : le maire de Podgorica mis en examen

| | |

Le réseau MANS vient de révéler que deux proches de Milo Đukanović avaient été mis en examen pour abus de pouvoir. Le maire de Podgorica Miomir Mugoša et l’ancien ministre de l’Urbanisme Branimir Gvozdenović sont accusés d’avoir profiter de leur fonction pour valider illégalement la construction de bâtiments.

Le maire (DPS) de Podgorica Miomir Mugoša et l’ancien ministre de l’Urbanisme Branimir Gvozdenović font l’objet d’une plainte pour abus de pouvoir. • Retrouvez notre dossier : Politique et corruption au Monténégro : après Milo, Milo ? • Découvrez sur notre boutique en ligne : Territoire et nationalisme au Monténégro Le Réseau pour l’affirmation du secteur non gouvernemental indique que Miomir Mugoša a initié les modifications de plusieurs plans dans l’objectif de cacher les infractions commises, tandis que Branimir Gvozdenović a permis l’obtention illégale du permis de construire. MANS révèle aussi qu’une autre plainte avait été déposée contre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous