Vijesti

Monténégro : le maire de Podgorica agresse des journalistes

| |

Le maire de Podgorica, Miomir Mugoša, son fils Miljan et son chauffeur Dragan Radonjić ont agressé sauvagement, insulté et blessé un journaliste et un photoreporter du quotidien Vijesti, Mihail Jovović et Boris Pejović. L’aggression a eu lieu mercredi soir devant le café « Art », en plein centre de Podgorica, qui appartient au fils du maire. Un pistolet a même été braqué contre le journaliste.

Tandis que le photoreporter Boris Pejović photographiait des voitures garées irrégulièrement devant le café « Art », qui appartient à Miljan, le fils de Miomir Mugoša, situé sur le boulevard Saint-Pierre-de-Cetinje, en plein centre de Podgorica, le maire et son fils l’ont insulté et attaqué, bien qu’il se soit présenté comme un reporter de Vijesti. « J’ai vu à cinquante mètre comment Mugoša et son fils attaquaient Boris et je suis arrivé en criant : ’pouquoi attaquez-vous mon photographe ?’, explique Mihail Jovović. Il ajoute que les deux Mugoša se sont alors tournés vers lui. Le maire lui a dit : « t’es qui, toi ? » « Je me suis présenté et j’ai sorti ma (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous