Ethnos

Corpus Christi à Athènes : Aube dorée attaque les « blasphémateurs »

| |

La police grecque a interpellé vendredi une trentaine de personnes qui tentaient d’empêcher les spectateurs d’entrer dans le théâtre d’Athènes qui présente Corpus Christi, la pièce controversée de Terrence MacNally. Militants et députés du parti néonazi Aube dorée étaient sur place pour bloquer physiquement l’accès au théâtre. Une « nuit de terreur », selon un député de SYRIZA présent sur les lieux.

Près de 200 membres d’organisations religieuses ou ultranationalistes se sont à nouveau rassemblées vendredi soir devant les portes du théâtre Chytirio d’Athènes, pour protester contre la représentation de la pièce de l’Américain Terrence MacNally, Corpus Christi, jugée blasphématoire. Cette pièce revisite l’histoire de Jésus et de ses douze apôtres, décrits comme homosexuels et vivant dans le Texas actuel. Il présente le Christ comme un chef et prête à Judas des désirs sexuels à son endroit. L’histoire raconte aussi la vie des treize jeunes gens, de l’adolescence à l’âge adulte. Ils sont transposés dans l’époque contemporaine et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous