IWPR

Bosnie : l’adhésion au « Partenariat pour la Paix » devra attendre

| |

L’OTAN se prépare à refuser l’adhésion de la Bosnie-Herzégovine au programme du Partenariat pour la Paix (PfP), qui devrait être discutée au Sommet d’Istanbul, du 26 au 28 juin prochain. Des voix s’élèvent pour faire payer ce rejet aux Serbes de Bosnie.

Par Sead Numanovic et Nema Jelacic Les diplomates occidentaux cachent bien leurs jeux, mais il est certain que des doigts accusateurs vont montrer la Republika Srpska (RS) pour son rôle dans les crimes de guerre. L’échec de la RS pour arrêter un seul des suspects recherchés par le Tribunal International pour les crimes de guerre est la raison principale, mais pas la seule, pour expliquer le refus de l’OTAN, expliquent les diplomates occidentaux. Selon diverses sources d’institutions internationales travaillant en Bosnie, la RS peut s’attendre à des pénalités qui iront du renvoi de représentants officiels à des sanctions financières et même à des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous