Le Courrier des Balkans

Borut Pahor l’opportuniste à la (re)conquête d’une Slovénie en crise

|

Laminé aux législatives il y a quelques mois, l’ancien Premier ministre Borut Pahor a remporté le second tour de la présidentielle de ce dimanche. Au moment où le climat social est explosif dans une Slovénie que la droite mène vers l’ultra-libéralisme et l’austérité, Pahor serait-il devenu une valeur refuge ? Portrait d’un « gendre idéal », aux convictions bien incertaines et que seul le pouvoir semble motiver.

Par Laurent Hassid [1] Borut Pahor, prochain Président de la Slovénie ? La question pouvait paraître saugrenue il y a encore quelques mois, tant la défaite de l’ancien Premier ministre aux législatives de décembre 2011 - les premières anticipées de l’histoire du pays - avait été cuisante. Son parti, le SD (sociaux démocrates), n’avait recueilli que 10% des voix, son score le plus faible. D’autant que les sondages donnaient le Président sortant, Danilo Türk, vainqueur dès le premier tour. Mais les résultats du premier tour, le 11 novembre dernier ont complètement changé la donne. Contre toute attente, Borut Pahor est arrivé en tête avec 40% des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous