Delo

Crise politique en Slovénie : les députés font tomber le gouvernement Pahor

| |

La Slovénie a connu l’épilogue de la crise politique qu’elle traverse depuis le printemps 2011. Le vote de confiance au Parlement, convoqué par le Premier ministre Borut Pahor, était un test pour l’avenir de son gouvernement. 36 députés ont voté la confiance et 51 contre, faisant tomber la coalition. Des législatives anticipées devraient être très prochainement organisées.

Par Tanja Starič, Mario Belovič, Anže Božič (Avec AFP) - « Je ne regrette rien. Ma conscience, mon savoir et mes convictions ont guidé toutes mes décisions. Je remercie mes collègues et n’éprouve aucune amertume », a déclaré au Parlement le Premier ministre slovène Borut Pahor, le lendemain du troisième anniversaire de la victoire de son parti social-démocrate aux élections législatives, alors que 51 députés sur 90 venaient de voter la défiance à son gouvernement. Et le Premier ministre de conclure sous les applaudissement : « j’ai dit ce que j’avais à dire. C’est au tour des autres de s’exprimer ». Jusqu’à la nomination du nouveau gouvernement, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous