Migreurop

Balkans occidentaux : les Rroms payent le prix de la libéralisation des visas

|

Les contrôles arbitraires aux frontières se multiplient, en violation flagrante de la liberté de circulation et des droits de la personne. Tous les pays des Balkans subissent des pressions de l’UE, qui s’inquiète de l’augmentation du nombre des demandeurs d’asile. Les Rroms, qui ont été désigné comme l’archétype des « faux demandeurs d’asile », sont les principales victimes de ces mesures.

Dans son rapport, Chachipe, une association de défense des droits des Rroms basée au Luxembourg, a analysé les mesures qui ont été mises en place par la Serbie, la Macédoine ainsi que d’autres pays de la région, afin de répondre aux pressions concernant une éventuelle réintroduction de l’obligation de visa. Retrouvez notre dossier : Union européenne : menaces sur la libéralisation des visas ? Ces mesures consistent en un renforcement des contrôles aux frontières, la révocation ou la destruction de documents de voyage ainsi que d’autres formes de punition. L’ONG a constaté que ces mesures sont les plus poussées en Macédoine qui a récemment adopté (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous