Danas

Serbie : à cause des demandeurs d’asile, retour aux visas ?

| |

La libéralisation des visas, si longtemps attendue par les citoyens de Serbie, est désormais sérieusement remise en cause, en raison du nombre accru des demandeurs d’asile qui tentent de s’établir dans les pays de l’Union européenne. Après l’Afghanistan et la Russie, la Serbie est le troisième pays d’origine des demandeurs d’asile dans l’UE, avec 17.700 demandes en 2010. Les principaux pays d’accueil sont l’Allemagne, la Suède, la Belgique et le Luxembourg.

Par Lidija Valtner La situation est particulièrement délicate pour la Serbie, car l’UE fait actuellement face à un afflux de demandeurs d’asile originaires des pays du Maghreb. Dans cette situation, la Commission européenne (CE) suggère « d’établir un mécanisme au niveau européen permettant de décider quels sont les pays qui devraient introduire un contrôle de leus frontières nationales et pour quelle période de temps ». Retrouvez notre dossier : Union européenne : menaces sur la libéralisation des visas ? D’ici la séance du Conseil des ministres de l’Intérieur de l’UE qui doit avoir lieu en juin pour débattre des plaintes déposées par (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous