Deutsche Welle

Adhésion de la Croatie à l’UE : l’Allemagne ne veut que des gastarbeiters très qualifiés

| |

L’Allemagne a prévenu la Croatie bien avant son entrée dans l’UE le 1er juillet prochain : elle n’ouvrira son marché du travail qu’aux salariés hautement diplômés. Berlin ne veut pas avoir à gérer une vague de migrants peu qualifiés. Pour cela, elle s’appuie sur la règlementation européenne qui l’autorise à restreindre l’accès son marché du travail pendant sept ans.

Par Nenad Kreizer La Croatie intégrera l’Union européenne le premier juillet 2013, mais ses ressortissants devront attendre au moins deux ans avant d’avoir complètement accès au marché du travail allemand. La décision, prise à la mi-janvier, a soulevé un tollé en Croatie. Retrouvez notre dossier : Le 1er juillet 2013, la Croatie deviendra le 28e membre de l’Union européenne Les Croates désirant travailler en Allemagne se verront imposer des restrictions similaires à celles imposées aux nouveaux entrants dans l’UE depuis 2004. La législation européenne permet à Berlin de limiter l’accès à son marché du travail pendant sept ans maximum. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous