Le Courrier des Balkans

Yu Mex : les Mariachis made in Yougoslavie

| |

Tout au long des années 1950-60, la Yougoslavie a vécu au son du Mexique. Les radios jouaient à l’envi ces rythmes suaves qui s’étaient fait une place au soleil socialiste grâce au succès des films mexicains. Dans la jeune Fédération à la recherche d’un modèle hors des deux blocs, le Mexique était devenu une référence. Retour sur cette page de l’histoire aussi extravagante qu’oubliée.

Par Jovana Papović Sombrero, pantalon noir brodé, veste courte et bottes de cow-boy : voilà la panoplie des Mariachis. Ce terme, Mariachi, désigne à la fois un type de formation musicale originaire de l’État de Jalisco au Mexique, le style de musique qui lui est associé et tous les codes culturels qui l’entourent. Un groupe de Mariachis est souvent constitué de deux violons, deux trompettes, une guitare, une vihuela. Contre toute attente, dans les années 1950, cette mode typiquement mexicaine a traversé l’océan Atlantique pour devenir le genre musical le plus populaire dans la jeune République fédérative socialiste de Yougoslavie. Les stations (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous