Mix • Yu Mex : les Mariachis made in Yougoslavie

|


Sombrero, pantalon brodé, veste courte et bottes de cowboy, voilà le costume du parfait musicien mariachi. Étonnant de prime abord, mais dans les années 1950, le genre a fait florès dans la toute Yougoslavie, les radios diffusant à l’envi ces sons suaves et fougueux, tant et si bien qu’ils finirent un temps par devenir plus populaires que les musiques locales. Mais pourquoi donc ? Après la rupture avec l’URSS de Staline en 1948, la fédération socialiste bientôt Non-alignée se cherchait un modèle hors de l’opposition est-ouest. À ce moment-là, le cinéma mexicain explosait sur la scène mondiale et ses films exaltants les valeurs de la révolution rencontrèrent un énorme écho dans la toute jeune nation, marquée par la récente lutte victorieuse des Partisans. Et puis aucun risque de voir les tanks mexicains se présenter aux frontières yougoslaves ! Le trip se prolongera jusqu’à la fin des sixties sans jamais complètement disparaître... Quelques groupes s’y remettront même, pour rire, à la fin des années 1980. Découvrez l’histoire du Mexique made in Yougoslavie en 12 titres oscillant entre kitsch drolatique et émouvant.