Un été en Grèce 3/6 • Flambée des féminicides et nouvelle conscience féministe

|

Alors que le nombre de féminicides a explosé ces dernières années, la journaliste Olga Stefou enquête sur ces violences, mais voit aussi l’émergence d’une nouvelle conscience féministe, car les femmes ne veulent plus se taire. Entretien.

Propos recueillis par Fabien Perrier Le Courrier des Balkans est partenaire du Festival de Cinéma de Douarnenez « Peuples et luttes en Grèce », du 21 au 28 août 2021. Le Courrier des Balkans (CdB) : On compte huit féminicides depuis le début de l’année en Grèce. Il semble que ce phénomène ait pris de l’ampleur ces derniers mois. Comment l’expliquez-vous ? Olga Stefou (O.S.) : À ce jour, huit femmes ont été tuées de sang-froid. Après le dernier crime, le meurtrier s’est rendu à la police, espérant obtenir une peine plus légère. Il y a quelques semaines, lors du meurtre de Caroline Crouch, son compagnon, Babis Anagnostopoulos, un pilote d’avion (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous