Le Sommet UE-Méditerranée d’Athènes s’engage pour le climat

| |

Les États membres de l’Union européenne riverains de la Méditerranée se sont retrouvés vendredi à Athènes pour le 8e sommet UE-Med. Les flux migratoires mais surtout le dérèglement climatique ont été au cœur des discussions, après les dramatiques incendies de l’été.

Par Fabien Perrier Le 8e sommet des pays du sud de l’Union européenne, qui s’est tenu vendredi 17 à Athènes sous la présidence du Premier ministre conservateur Kyriákos Mitsotákis, est un succès. Pour la première fois depuis la création de cette rencontre informelle par Alexis Tsipras, le chef de la gauche grecque alors Premier ministre, tous les chefs d’État ou de gouvernement des neuf pays méditerranéens de l’UE – Chypre, Croatie, Espagne, France, Grèce, Italie, Malte, Portugal et Slovénie – étaient présents. Même la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, et le président du Conseil européen, Charles Michel, avaient fait le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous