Incendies en Grèce : les défaillances criminelles du gouvernement

| |

Les incendies ont ravagé l’île d’Eubée durant sept jours avant que les autoités ne donnent les moyens nécessaires pour combattre le feu. L’ancienne présidente de la Vouli Zoe Konstantopoulou va porter plainte contre le gouvernement grec.

Par Fabien Perrier « J’ai décidé de demander l’ouverture d’une enquête criminelle pour défaillance du gouvernement », explique Zoe Konstantopoulou, avocate et ancienne Présidente de la Vouli, le Parlement grec. En rupture de ban avec Syriza depuis 2015, celle qui a lancé son propre parti, Cap vers la liberté, rassemble actuellement les preuves pour démontrer qu’il y a eu, dans les incendies qui ont ravagé l’île d’Eubée, une série de manquements. Et des coupables. Le calendrier, d’abord, en témoigne. « L’incendie qui s’est déclenché sur l’île d’Eubée a été laissé sans intervention adéquate pendant sept jours, alors qu’il n’y avait pas de vent », (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous