Slovénie : les fonds européens au secours des zones de montagne

| |

Les montagnes couvrent 72% du territoire slovène, mais elles sont confrontées à l’exode rural, à la fuite des cerveaux et au vieillissement de la population. Les fonds européens peuvent-ils représenter le salut de ces régions ?

Traduit par Jad (article original) Les montagnes couvrent 72% du territoire slovène et attirent environ 1,5 million de touristes par an. Plus généralement, les régions montagneuses couvrent 28,8% du territoire de l’Union européenne (UE) et accueillent près de 16,9% de sa population. Mais elles sont soumises à des risques importants, notamment en raison du changement climatique, qui met en danger les écosystèmes et la biodiversité. Il n’est pas non plus facile d’y vivre. Les infrastructures sont souvent insuffisantes, ces régions concentrent peu d’emplois, et elles sont touchées par l’émigration et le vieillissement de la population. Malgré (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous