Serbie : la mémoire de la communauté juive de Novi Pazar sauvée de l’oubli

| |

Important carrefour commercial, Novi Pazar a abrité durant trois siècles une florissante communauté juive, totalement détruite durant l’Holocauste. L’ultime trace de sa présence est le cimetière juif, laissé à l’abandon durant des décennies. Les jeunes de la ville se sont mobilisés pour le sauver, et rappeler la mémoire de ces anciens voisins disparus.

Par Amela Bajrović Le cimetière juif de Novi Pazar, aujourd’hui à l’abandon, est le dernier vestige de la présence de cette communauté dans la ville durant plus de 300 ans, jusqu’à sa disparition durant la Seconde Guerre mondiale. Pour ne pas perdre cette mémoire, les jeunes de deux associations ont nettoyé le cimetière et tourné un film sur leurs anciens voisins disparus. D’après Katarina Radović, de l’organisation Reper, la majorité de la trentaine de lycéens ayant participé à la restauration des pierres tombales ignoraient jusqu’à leur existence. Le cimetière a non seulement été longtemps abandonné, mais il a aussi été régulièrement profané, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous