Serbie : l’étrange M. Propre chargé de la lutte contre le blanchiment d’argent

| |

Ça ressemble à une plaisanterie, mais ce n’en est pas une. Siniša Mali, ancien maire de Belgrade et actuel ministre des Finances, a été nommé à la tête du groupe de travail chargé de la lutte contre le blanchiment d’argent. Or son nom est précisément cité dans plusieurs affaires de corruption.

Par Nikola Radić (Avec Krik)—Le 4 juillet, le gouvernement serbe a nommé le ministre des Finances Siniša Mali à la tête du groupe de travail chargé de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Siniša Mali succède au ministre de l’Intérieur Nebojša Stefanović. Lors de la même séance, l’ancien maire de Belgrade a également été nommé gouverneur de la Serbie à la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures. Ce « groupe de travail », fondé par le gouvernement en juillet 2018, a pour missions principales l’élaboration des méthodes de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous