Crime organisé en Serbie : ce juge qui libère les accusés proches du pouvoir

| |

Le juge Zoran Savić vient de libérer Predrag Koluvija, le principal suspect dans l’affaire de la ferme Jovanjica, où la police a retrouvé plus de 650 kg de cannabis fin 2019. Auparavant, il avait déjà pris plusieurs décisions très favorables à des hommes d’affaires controversés. Y a-t-il un rapport avec ses lucratives affaires dans l’immobilier ?

Traduit et adapté par Ph.B. (article original) Le juge Zoran Savić s’est récemment illustré en libérant Predrag Koluvija. Soupçonné d’être un baron de la drogue, l’homme était derrière les barreaux depuis novembre 2019, arrêté après la découverte de 650 kg de cannabis de cannabis dans sa ferme Jovanjica en Voïvdodine. Les juges de la Cour d’appel, présidée par Zoran Savić, ont décidé d’invalider la prolongation de sa détention, décidée un peu plus tôt par la Haute-Cour de Belgrade. Malgré les accusations graves qui pèsent contre lui, l’homme d’affaires de 39 ans n’est même pas soumis à l’assignation à résidence. En 2015, une autre décision de Zoran (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous