Séisme en Croatie : pourquoi les bâtiments reconstruits après la guerre se sont-ils effondrés ?

| |

La polémique ne cesse d’enfler en Croatie depuis le tremblement de terre du 29 décembre : beaucoup de bâtiments reconstruits après la guerre, grâce à de l’argent public, sont aujourd’hui détruits et inhabitables. Le gouvernement a fini par se résoudre à l’ouverture d’une enquête sur ce qui pourrait bien être l’un des pires scandales de détournement de fonds de la Croatie indépendante.

Traduit et adapté par Dimša Lovpar (Article original) « Nous allons ouvrir une enquête sur les bâtiments rénovés après la guerre et qui ont été détruits durant le tremblement de terre », a annoncé le ministre du Logement, Darko Horvat. « Il est trop tôt pour incriminer qui que ce soit, nous allons discuter avec les autorités locales pour comprendre ce qui s’est passé. » De son coté, le Premier ministre Andrej Plenković a souligné la nécessité d’enquêter, jurant que « tous les édifices non conformes seront inspectés ». Selon les chiffres officiels, plus de 156 000 maisons individuelles ont été reconstruites après 1995 dans toute la Croatie, dont 25 000 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous