Croatie : n’y aurait-il que des vainqueurs aux élections locales ?

| |

C’est une situation étonnante qui prévaut en Croatie à l’issue des résultats des municipales 2017 : sociaux démocrates et conservateurs se sont tous deux félicités des résultats. Alors que le pays traverse une énième crise politique sur fond de scandale Agrokor, chaque camp tente de mobiliser. En réalité les nouvelles sont mauvaises pour tout le monde.

Par Giovanni Vale À en croire les déclarations post premier tour, on dirait tout le monde a gagné les élections locales du 21 mai en Croatie. Le HDZ du Premier ministre Andrej Plenković se satisfait des résultats malgré sa cuisante défaite à Zagreb. Le SDP s’est aussi dit content bien qu’il reste dans l’opposition dans la plupart des comtés. Sans surprise, les sociaux-démocrates ont emporté les grandes villes tandis que les conservateurs ont gagné les comtés (13 pour le HDZ, 5 pour le SDP). En réalité, le vote de dimanche apporte de mauvaises nouvelles pour tout le monde, et si les partis traditionnels s’efforcent de se montrer satisfaits, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous